Accompagnement VAE La démarche d’accompagnement VAE : Après la première prise de contact entre le ou la candidat.e et le service formation (mail ou appel téléphonique), le responsable du service formation organise un rendez-vous téléphonique ou une visio pour jauger la faisabilité et la motivation du ou de la candidat.e pour entrer dans un parcours certificatif par l’expérience professionnel. Si les deux parties considèrent que l’accompagnement est constructif, l’UNREP envoie un dossier au ou à la candidat.e afin qu’il ou elle fournisse les preuves de son parcours professionnel et de son acquisition de compétence. Ce dossier annexé est envoyé au service formation. Une analyse attentive est faite avant de rencontrer le ou la candidat.e. Lors de l’entretien d’explicitation

titre de la fenêtre 
Autre

Accompagnement VAE

04/05/2021

La démarche d’accompagnement VAE :

  1. Après la première prise de contact entre le ou la candidat.e et le service formation (mail ou appel téléphonique), le responsable du service formation organise un rendez-vous téléphonique ou une visio pour jauger la faisabilité et la motivation du ou de la candidat.e pour entrer dans un parcours certificatif par l’expérience professionnel.
     
  2. Si les deux parties considèrent que l’accompagnement est constructif, l’UNREP envoie un dossier au ou à la candidat.e afin qu’il ou elle fournisse les preuves de son parcours professionnel et de son acquisition de compétence. Ce dossier annexé est envoyé au service formation. Une analyse attentive est faite avant de rencontrer le ou la candidat.e.
     
  3. Lors de l’entretien d’explicitation de son parcours et de ses compétences acquises, le service formation positionne le ou la candidat.e. A la fin de positionnement, l’UNREP valide la démarche et peu, si nécessaire, proposer de suivre quelques modules afin de consolider les compétences les plus fragiles.
     
  4. Le responsable du service formation suit attentivement le ou la candidat.e en proposant des moments d’aide à l’écriture (en présentiel ou en distanciel, avec apports méthodologiques). Ce temps d’accompagnement est asynchrone, parsemé de rendez-vous afin de faire des bilatérales constructives et des retours d’expérience d’écriture. Si le ou la candidat.e ne fait pas de retours conséquent tous les 2 mois, le service formation l’appelle pour faire un point sur l’avancée de l’écriture. Si démotivation il y a, le service l’invite à se remobiliser. Pour cela plusieurs possibilités :
    • Aide à la réorganisation des idées « jetée sur le papier »
    • Conseil du principe de soupape = remettre des objectifs clairs et facilement identifiables en donnant un deadline réaliste
    • Recentrer les envies du ou de la candidat.e  pour valider la VAE
    • Si besoin, l’UNREP peut donner le contact d’une formatrice utilisant des techniques de sophrologie
       
  5. Le ou la candidat.e est invité à participer à des échanges analytiques d’expériences professionnelles. Il ou elle rejoint alors les groupes de formation qui postulent à la qualification par voie continue (cf. les calendriers des groupes).
     
  6. Les échanges bilatéraux continuent.
     
  7. Une fois le mémoire fini, le ou la candidat.e est invité à participer aux entrainements oraux avant de finaliser sa démarche devant un jury respectant la parité professionnelle. Ce « jury blanc » est organisé au moins 3 semaines en amont du jury final.

 

Pour tout renseignement complémentaire :